Bienvenue, Visiteur !





I'm a news block, edit me in the header template if you want to put any news! :D

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La greffe de moelle osseuse
Hors ligne
admin
Administrateur


*******

80
80
May 2015
0
#1
La greffe de moelle osseuse et de cellules souches du sang est pratiquée lorsque le traitement conventionnel n’apporte pas un contrôle suffisant de la maladie. 

La greffe « allogénique » consiste à prélever la moelle saine ou des cellules souches du sang d’un donneur compatible (il s’agit souvent d’un membre de la fratrie) et de l’implanter chez le malade.

En cas de greffe « autologue », c’est la moelle du malade qui est prélevée et transfusée après un traitement intensif. 

L’équipe pluridisciplinaire consacrée aux cancers hématologiques a été une des premières à recourir à la greffe de moelle osseuse et à la mener à bien. Elle demeure à la pointe dans ce domaine.

Les thérapies « ciblées», comme des perfusions d’anticorps et de nouveaux médicaments utilisés dans certains cancers du sang, sont spécifiques, c’est-à-dire qu’elles ne sont actives que sur les cellules cancéreuses et préservent le reste de l’organisme. 

Elles constituent une avancée importante car elles procurent un bénéfice tant en efficacité qu’en tolérance. Ces traitements médicamenteux récents font l’objet d’études internationales auxquelles participent les centres de référence, tels que le nôtre.

Examen de la moelle osseuse. 
Image de leucémie myéloblastique aiguë
[Image: APL%20red.jpg]


Toutes ces avancées font que le pronostic des cancers hématologiques s’est considérablement amélioré au cours des dernières décennies. Les traitements actuels permettent de guérir beaucoup de cancers qui ont longtemps été considérés comme mortels.


Certains cancers réagissent toutefois moins aisément au traitement. 



Des recherches entreprises dans notre centre visent à élucider les mécanismes qui régissent cette résistance au traitement de manière à pouvoir proposer une approche optimale même dans les cas les plus difficiles. Ces études complexes imposent une étroite collaboration entre les chercheurs de laboratoire et les médecins cliniciens. 

La collaboration entre les chercheurs de laboratoire et les médecins cliniciens impliqués dans de larges études internationales permet de bénéficier des traitements les plus actuels et les plus performants.





Sources : Centre du cancer Belgique
Très cordialement,   Smile
L'administrateur du forum



Atteindre :


1 visiteur(s)



Moteur MyBB, © 2002-2017 MyBB Group.
MyTrade theme by XSTYLED © 2014.